Apple
13 Décembre 2013 à 12h16 - 3686 vues

Mac Pro - Edition 2013

Le nouveau Mac Pro d’Apple est une machine de bureau haut de gamme. Sa puissance en fait une station de travail ultra performante et bien sûr, sans aucun égal, les professionnels les plus exigeants opteront pour ce modèle prometteur qui fera son apparition sur le marché durant le courant du mois de décembre 2013.

Résolument professionnel

Le Mac Pro vise clairement une clientèle professionnelle. Seuls des particuliers très pointilleux opteront pour cette formidable machine qui propose une puissance de calcul incomparable, un encombrement assez réduit, un design totalement révolutionnaire, déjà qualifiée de « Cube rond », un choix technique réellement de haut de gamme.

Nous entrons de plein pied dans la science-fiction avec le nouveau Mac Pro. Le petit bijou en aluminium ne laissera personne indifférent, ses formes réduites et sa ventilation centrale ainsi que son architecture en forme de cylindre un peu à la sauce fusée, une véritable révolution qui devrait logiquement marquer l’histoire de l’informatique.

Apple, comme toujours, va toujours très loin dans l’innovation technologique. La firme à la pomme propose deux cartes graphiques soutenues par un système de calcul partagé, certainement une solution pour améliorer les pilotes 3D d’Apple toujours assez moyens.
Apple fait une croix sur les fameux disques à plateaux. La firme offre le SSD en PCIe, la meilleure option pour une machine dédiée au travail avec des performances annoncées à 1250 Mo/s. Malheureusement seuls deux ports sont proposés, malgré le fait que l’heure soit aux SSD de petites capacités.

Apple nous propose les Xeon E5, les CPV à 12 cœurs qui permettront des débits de 40 Go/s en PCIe, une merveille technologie réservée aux super-ordinateurs.

Le Thunderbolt 2

Le Thunderbolt 2 va permettre des débits jusqu’à 20 GBps, soit 2.5 Go/s via 6 ports. Il sera alors possible de brancher 3 écrans 4K et 36 appareils différents, pas assez ? Vous trouverez alors 4 ports USB 3 ainsi que deux prises Ethernet Gigabit.
Notons également le Wifi « AC », qui semble rester l’évolution la plus importante de la norme depuis bien longtemps, le « Gigabit Wifi » parle de lui-même avec ses deux canaux à 500 Mbps.

Apple qui avait abandonné, il y a une décennie l’effet cube, revient tout de même à la charge avec toujours le souci de la réduction des dimensions. Cependant les choix techniques liés à des conditions tarifaires énormes pourront laisser songeurs les amateurs du genre.
Les deux GPU connectés au cylindre ne seront pas standardisés, pas de cartes PC classiques et obligation de frapper à la porte Apple pour chaque modification des générations et des CPU, attention aux prix pour le coup.

Apple a donc parié gros en optant pour le tout Thunderbolt, pas de possibilité de brancher la moindre carte sauf via un boitier externe.
Apple aura également opté pour le seul Xeon sur sa gamme Pro, ces processeurs très chers, qui demandent une architecture complexe et des obligations comme fournir de la RAM ECC. Il semble qu’Apple ait opté pour cette solution pour éviter deux architectures pour ce type de machine.

Le Mac Pro est prévu pour durer 10 ans et il devrait être proposé à 3500/4000 euros, sans parler bien sûr d’une configuration haut de gamme…